SAINT-LOUIS : UN CHÂTEAU D’EAU DE 250M3 À L’UGB

Sur DAKARAMA SN
Senegal
Le directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONEES), Charles Fall, a annoncé mardi la fin du problème d’approvisionnement en eau potable dans le campus social de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, avec la réalisation en cours d’un château d’eau de 250m3.
La mise en place de cette infrastructure permettra de « régler définitivement l’accès à l’eau pour tous les étudiants », voire des populations des localités environnantes et des générations futures, a-t-il dit, au terme d’une visite des chantiers du château d’eau, déjà réalisé « à 90 pour cent » et dont la réception est prévue « dans cinq mois ».
D’ailleurs, ce problème « est aujourd’hui résolu », grâce à la mise en place d’une conduite dédiée entre le réservoir de Ngallèle et la station de pompage de l’UGB, a-t-il insisté.
Depuis plus d’une dizaine d’années, a-t-il rappelé, l’UGB était confrontée à « un problème d’approvisionnement en eau potable », le nombre de ses étudiants étant « passé de 600 à aujourd’hui 14.000 étudiants ».
Selon lui, grâce à l’appui de la Sénégalaise des eaux (SDE), le réseau de la distribution de l’eau de l’UGB « sera renouvelé entièrement ». Il en sera de même du réseau interne de stockage et de distribution, pour « assurer une bonne pression du service de l’eau », a-t-il ajouté.
Sur instruction du chef de l’Etat, Macky Sall, le ministre de l’hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, s’est évertué à mettre en place au niveau de l’UGB, un château d’eau de 250 m3, ainsi que la réalisation d’une station de pompage de 70 m3/heure, a-t-il indiqué.
Le président de la coordination des étudiants de l’UGB, Daouda Sagna, s’est réjoui de l’avancée des travaux en cours au campus universitaire. Il a appelé les autorités à « réaliser également un troisième restaurant à l’université ».
Étiquette
Back to Top