Lutte contre les inondations : Près de deux milliards de FCfa pour des actions prioritaires

Sur DAKARAMA SN
Senegal

Venu dans la commune de Kaolack en vue de présider une cérémonie de réception de matériels pour la lutte contre les inondations, le ministre du Renouveau urbain, de l’Urbanisme et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, a annoncé une dotation de près de deux milliards de FCfa de l’Etat pour financer une Matrice d’actions prioritaires (Map). Ces crédits vont servir à mettre en œuvre des opérations d’assainissement compensatoires.

Tout sera mis en œuvre pour prévenir et soulager les populations vivant dans les zones inondables, a indiqué ce lundi à Kaolack le ministre du Renouveau urbain, de l’Urbanisme et du Cadre de vie. Diène Farba Sarr présidait une cérémonie de remise de matériels de lutte contre les inondations par la direction de l’Agence du Plan Jaxaay. Son département qui gère le volet assainissement compensatoire dans le dispositif déployé par le gouvernement sur le front des inondations, a précisé les prérogatives de ses services. « Avec le président Macky Sall, l’Etat du Sénégal a mis en place deux leviers essentiels dans la lutte contre les inondations. Avec tout d’abord le plan décennal piloté par le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement pour un budget de 7 milliards en vue de la construction d’infrastructures de canalisation des eaux pluviales. Ensuite un Plan d’actions prioritaires (Map) pour l’aménagement de digues de retenue et des tranchées drainantes pour une enveloppe financière de près de 2 milliards de FCfa gérée par le ministère du Renouveau urbain, de l’Urbanisme et du Cadre de vie », a indiqué Diène Farba Sarr en marge de la manifestation à laquelle ont pris part de nombreuses personnalités de la capitale régionale.

Ce matériel d’un coût global de 70 millions de FCfa est composé d’une douzaine de motopompes, de tuyaux de type «anaconda» en plus de camions hydrocurateurs mis à disposition par les entreprises adjudicataires seront déployés dans les zones inondables de la commune de Kaolack. C’est la direction de l’Agence du Plan Jaxaay dirigé par Idrissa Tall qui a été à l’origine de cette démarche salvatrice ». C’est un défi qu’il nous fallait relever d’extirper les populations régulièrement affectées par les inondations du calvaire d’abandonner pour des semaines leurs maisons sous l’emprise des eaux. Donc il y a des actions complémentaires à celles inscrites dans la durée du ministère de l’Assainissement et celles entreprises par nos services à Kaolack dans les zones de Xanxum, Thiofack et la bande d’Aouzou. Sur le premier site, une pompe immergée d’une capacité de 1000 m3 y a été installée, a précisé le ministre. Une initiative saluée par le président du Conseil départemental, Baba Ndiaye, et Me Nafissatou Cissé Diop, entre autres personnalités présentent à cette cérémonie organisée sur le parking du complexe «cœur de ville» de Kaolack.

A signaler qu’une digue de retenue sera construite sur la zone de Tankoma dans la commune de Gandiaye à l’ouest de la capitale régionale Kaolack.

Étiquette
Back to Top