Initiative de la journaliste Diara Ndiaye : « l’Opération cartable » cible 350 élèves de Ngouye Thiandigué

Sur DAKARAMA SN
Senegal
Pour améliorer le bien-être des enfants à l’école, la journaliste sénégalaise, Diara Ndiaye établie en France, a créé en 2014, l’association « L’Abcd pour tous ». Cette structure mène aujourd’hui une campagne de don dénommée « Opération cartable » qui touchera près de 350 élèves de l’école franco-arabe de Ngouye Thiandigué, dans la région de Diourbel.Partant du constat que les élèves quittaient très tôt l’école pour travailler, l’Association « L’Abcd pour tous » a lancé des campagnes d’information, de mobilisation, de prévention et de plaidoyers pour l’amélioration du bien-être des enfants à l’école. En voyage à Dakar, la présidente de ladite structure, la journaliste Diara Ndiaye, établie à Paris, a fait part de son nouveau projet, « Opération cartable ». Selon elle, c’est pour favoriser l’insertion,  l’éducation des jeunes et des populations rurales du Sénégal qu’elle a lancé ce projet. Ilconsiste à mettre à la disposition des élèves de l’école franco-arabe de la localité de Ngouye Thiandigué, dans la région de Diourbel, des fournitures scolaires pour l’année académique 2017-2018.A l’en croire, c’est après avoir visité et constaté que l’école du village natal de son père, Ngouye Thiandigué, manquait de moyens notamment de fournitures et d’infrastructures qu’elle a pris l’initiative, avec ses deux sœurs et une amie, de mettre en place ce projet, « Opération cartable » et de lancer un appel de fonds. D’après Diara Ndiaye, leur ambition est  de permettre l’amélioration du système éducatif de Ngouye Thiandigué : accès à l’éducation pour tous, lutte contre la déperdition scolaire, entre autres.
« Nous voulons remettre à travers ce projet près de 350 cartables d’une valeur de 20 euros (13.000 FCfa) avec trousse, cahiers, etc. Bref, des fournitures scolaires de qualité à 350 élèves », informe-t-elle. Précisant qu’elles vont commencer cette année par le village  de Ngouye Thiandigué et par la suite, elles mèneront cette même opération dans d’autres écoles de la région de Diourbel avant de mailler d’autres régions du Sénégal, dans les prochaines années.
Pour récolter les fonds, Diara Ndiaye indique que son équipedispose d’un site internet, www.labcdpourtous.org, et d’unepage Facebook. « La campagne de levée de ces fonds est prévue ce 15 août 2017 avant d’entamer l’organisation de cette action d’entraide jusqu’à la rentrée scolaire », révèle-t-elle.
Outre cette action de distribution de cartables aux élèves de l’école franco-arabe de  Ngouye Thiandigué, la présidente de l’association «L’Abcd pour tous» compte également construire une clôture pour l’école et une véritable salle de classe pour remplacer l’abri provisoire. Toujours en fonction des fonds qu’elles récolteront, elles prévoient de mettre à nouveau en place une cantine pour contrer l’absentéisme. Car, soutient Diara Ndiaye, ceux qui habitent trop loin se retrouvent souvent dans l’impossibilité de revenir en fin d’après-midi. L’état d’insalubrité des toilettes et des salles de classe dudit établissement scolaire préoccupe aussi la journaliste-présentatrice  qui compte aussi mettre un système de nettoyage à tour de rôle par famille dans le village.
Espérant que les gens vont adhérer massivement à ce projet, Diara Ndiaye souligne défendre une cause noble, l’éducation des enfants.
« Je suis une simple citoyenne et j’ai envie de faire bouger les choses pour ces élèves et ce projet « Opération cartable » est le seul moyen d’offrir à ces enfants les chances, demain, de devenir des adultes capables et indépendants », conclut-elle.Le Soleil.sn
Étiquette
Back to Top