Algérie : l’Armée lâche Bouteflika et demande qu’il soit déclaré inapte

Sur DAKARAMA SN

Après des manifestations massives contre sa candidature à la présidentielle prévue le 18 avril, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé qu’il se maintiendrait au pouvoir au-delà de son actuel mandat, tout en promettant une prochaine réforme constitutionnelle et de nouvelle élection. Dans la rue, la contestation continue contre le président désormais lâché par l’armée.

Étiquette
Back to Top